Rechercher
Close this search box.
Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS) Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia Leading Research. Delivering Hope.Open Medicine Foundation® Canada

À regarder ! Nouvelles recherches de la Collaboration sur l’EM/SFC de Melbourne

Le cœur du problème

    • Les hormones ont un impact sur le système immunitaire et le métabolisme énergétique, qui sont tous deux considérés comme des éléments majeurs de la cause biologique de l’EM/SFC.

     

    • Les changements dans les niveaux d’hormones peuvent avoir un impact sur le développement de la maladie et sa gravité.

     

    Le projet MELLOW vise à mesurer les fluctuations des hormones, y compris au cours du cycle menstruel, et à identifier comment ces changements influencent les symptômes ressentis par les personnes.

MELLOW : Suivi du cycle menstruel
dans l’EM/SFC et la COVID longue

La majorité des personnes vivant avec l’EM/SFC et la COVID longue (CL) ayant été assignées femme à la naissance, il n’est pas étonnant que les niveaux d’hormones et leur influence sur la gravité de la maladie constituent un domaine d’intérêt pour la recherche.

 

Nous savons que les hormones peuvent avoir un impact important sur différents systèmes de l’organisme, comme le système immunitaire et le métabolisme énergétique, et il est prouvé que les niveaux d’hormones sont altérés dans l’EM/SFC et la CL. Mais chez les femmes en âge de procréer, les taux d’hormones fluctuent normalement, même dans les populations en bonne santé. En quoi les changements hormonaux que subit une personne atteinte d’EM/SFC au cours de son cycle menstruel modifient-ils la façon dont elle vit la maladie ? Et ces changements au cours du cycle menstruel diffèrent-ils de ceux des personnes qui ne vivent pas avec l’EM/SFC ?

 

Pour la Dr Natalie Thomas, post-doctorante au sein de la Collaboration de Melbourne de l’Open Medicine Foundation (OMF), sa formation en neuroendocrinologie – l’étude des glandes et des organes du corps qui produisent des hormones – a rendu ces questions encore plus intrigantes.

 

Aujourd’hui, dans le cadre du projet MELLOW (« Suivi du cycle menstruel dans l’EM/SFC et la COVID longue »), la Dr Thomas est enfin en mesure d’étudier les fluctuations hormonales individuelles tout au long du cycle menstruel et la manière dont ces changements sont liés aux symptômes de la personne concernée. Grâce à une technologie unique, les participantes à l’étude MELLOW pourront suivre leurs propres niveaux d’hormones à la maison. Ensuite, en collaboration avec le centre de l’OMF à Uppsala, en Suède, une plateforme analytique spécialisée fournira aux chercheurs une image plus holistique des différentes hormones et de la manière dont elles interagissent les unes avec les autres.

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur la Dr. Thomas et son travail sur le projet MELLOW.

Alors que nous continuons à explorer des questions cruciales sur l’EM/SFC et la COVID longue, votre soutien est plus vital que jamais. Nous vous invitons à faire un don aujourd’hui pour nous aider à faire progresser nos initiatives de recherche, comme le projet MELLOW, et à nous rapprocher de la découverte de traitements efficaces pour des millions de personnes dans le monde. Et n’oubliez pas : la M.E. Society of Edmonton versera une somme équivalente à votre don au programme May Momentum de l’OMF Canada, jusqu’à concurrence de 50 000 $ !