Recherche sur l'encéphalomyélite myalgique / le syndrome de fatigue chronique (EM / SFC), le syndrome post-traitement de la maladie de Lyme (PTLDS), la fibromyalgie et le syndrome post-COVID .

Photo par King of Hearts
Wikimedia Commons

Centre de recherche collaboratif EM / SFC
de l’Université Stanford

Recherche innovante, collaborative et sur les données libre d’accès pour mettre fin au l’encéphalomyélite myalgique / le syndrome de fatigue chronique (EM / SFC)

Objectifs centraux

Ce que nous espérons réaliser

Notre
Philosophie

Notre philosophie fondamentale

Équipe scientifique

Liste des collaborateurs

Études de recherche

Projets de recherche en cours

À propos du Centre de recherche

Le Centre de recherche collaboratif ME / CFS (préalablement connu sous le nom de CFS Research Centre) de l’Université Stanford a été créé en 2014 et fait partie du Centre des technologies du génome de Stanford (Stanford Genome Technology Centre). Les deux centres sont dirigés par Ronald W. Davis, Ph. D., professeur de biochimie et de génétique à Stanford.

Directeur : Ronald W. Davis, Ph. D.

Tout au long de sa carrière, le Dr Davis a mené des recherches et des développements technologiques novateurs et interdisciplinaires sur le cancer, l’immunologie, la génétique, les maladies infectieuses, le développement de nouveaux médicaments et la nanofabrication d’instruments pour fin de diagnostic. Son accent a toujours été d’augmenter la précision tout en gardant les coûts à un minimum. Il a apporté une contribution importante à la recherche sur de nombreux organismes, y compris les bactéries, les levures, les plantes et les humains.

Le Dr Davis a été le premier à cartographier physiquement le génome d’un organisme (1968).

Le Dr Davis a découvert un moyen simple de réunir l’ADN de deux organismes (« les extrémités collantes »), et a été le premier à générer une molécule d’ADN hybride qui pourrait se répliquer à l’intérieur des cellules (clonage de l’ADN).

Il a développé la plupart de la technologie pour la génétique moléculaire de la levure, ce qui en a fait le modèle le plus avancé pour mener des recherches en génétique moléculaire.

Lire la suite

Objectifs centraux

Philosophie fondamentale

Études en cours

Étude élargie des données d’envergures dans les familles

L’objectif de cette étude était d’étendre l’étude sur les patients gravement malades et de réaliser une analyse complète des « Big Data » sur les patients atteints d’EM/SFC et leurs familles.

Plus ici →
Cellules T et immunologie

Cellules T et immunologie BUT DE L’ÉTUDE À partir de 2016, l’objectif de cette étude était d’établir le rôle des cellules T et du système …

Plus ici →
Les patients gravement malades

L’objectif de l’étude sur les patients gravement malades était de réaliser une analyse complète des « Big Data » sur les patients atteints d’EM/SFC gravement malades afin de commencer une exploration pour trouver la base moléculaire de l’EM/SFC.

Plus ici →
Les pièges métaboliques

L’objectif de cette étude était de vérifier l’hypothèse développée par le Dr Phair selon laquelle un composant crucial du métabolisme des patients atteints d’EM/SFC semble être
 » piégé  » dans un état malsain.

Plus ici →

Développer la technologie

Développer une technologie de diagnostic et de dépistage des médicaments à base de sang

Il n’existe actuellement aucun test biologique pour diagnostiquer l’encéphalomyélite myalgique / le syndrome de fatigue chronique (EM / SFC) et par conséquent, le diagnostic des patients étant un processus long et coûteux, il constitue un obstacle fondamental dans les soins aux patients. Ce décalage dans le diagnostic érige également des barrières à la recherche, compliquant le recrutement de patient et impliquant potentiellement un échantillon hétérogène des patients présentant seulement des conditions superficiellement semblables.

 

L’équipe du Dr Davis se consacre à l’élaboration d’essais peu coûteux qui peuvent être facilement utilisés dans le bureau d’un médecin. Les patients seront quantifiés sur plusieurs plateformes de diagnostic, ce qui permettra de comparer l’efficacité afin de déterminer quelle combinaison de plateformes serait la plus utile pour les essais pour fin de diagnostic.

Test de fonction des mitochondries

Cette technologie montre une différence significative entre les patients atteints d’EM/SFC et les témoins sains.

Plus ici →
Plateforme de lévitation magnétique

Il pourrait s’agir d’un test de diagnostic très peu coûteux et efficace pour l’EM/SFC.

Plus ici →
Déformabilité des globules rouges

Ce travail a été accepté pour publication dans Clinical Hemorheology and Microcirculation et a également été accepté comme résumé pour la 60e réunion annuelle de l’American Society of Hematology.

Plus ici →
La technologie Nanoaiguille

La technologie sera optimisée en vue d’une adoption clinique facile et mise à l’échelle afin que de nombreux médicaments approuvés par la FDA puissent être examinés simultanément en tant que traitements potentiels.

Plus ici →

Équipe scientifique

Pour mener à bien ce travail ambitieux, M. Davis a réuni une équipe de scientifiques extraordinaires ayant une expertise dans une grande variété de domaines directement pertinents pour la recherche contre l’encéphalomyélite myalgique / le syndrome de fatigue chronique (EM / SFC).

Directeur

Ronald W. Davis, Ph. D., professeur de biochimie et de génétique, École de médecine de l’Université Stanford ; Directeur, Centre technologique sur le génome de Stanford. Directeur, Centre de recherche sur le syndrome de fatigue chronique de l’Université Stanford ; Directeur, Fondation de médecine à accès libre pour le Conseil consultatif scientifique EM / SFC.

Centre de recherche collaborative/Centre technologique sur le génome de Stanford
Robert Phair, PhD

Wenzhong Xiao, PhD

Mohsen Nemat-Gorgani, PhD

Peidong Shen, PhD

Laurel Crosby, PhD

Michael Jensen

Fereshteh Jahaniani, PhD

Gozde Durmus, PhD

Julie Wilhelmy

Alex Kashi

Anand Ramasubramanian, PhD

Amit Saha, PhD

Leila

Ami Mac, MD

David Kaufman, MD

Bela Chheda, MD

Chris Armstrong, PhD

Katrina Hong

Anna Okumu

Ashley Haugen

Collaborateurs
Juan Santiago, PhD

Eric Shaqfeh, PhD

Mark M. Davis, PhD

Michael Sikora

Mike Snyder, PhD

Craig Heller, PhD

Lars Steinmetz, PhD

Jonas Bergquist, MD, PhD

Rahim Esfandyarpour, PhD

Ron Tompkins, MD, ScD

Curt Scharfe, MD

Robert Naviaux, MD, PhD

William Robinson, MD

Lucinda Bateman, MD

Jennifer Frankovich, MD

En savoir plus sur nos autres centres de recherche collaboratifs établis par l'OMF