Rechercher
Close this search box.
Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS) Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia Leading Research. Delivering Hope.Open Medicine Foundation® Canada

Depuis le bureau du Dr Alain Moreau, PhD
Directeur du Centre de recherche collaborative
au CHU Sainte-Justine/Université de Montréal

Mise à jour de la recherche #TripleGivingTuesday

Des études prometteuses en cours au Centre de recherche de Montréal

Je suis très heureux de partager avec vous, en tant que précieux soutien de l’Open Medicine Foundation (OMF), une mise à jour de mon équipe du Centre de recherche collaborative EM/SFC de l’Université de Montréal, créé par l’OMF !

Développement d’un outil de diagnostic et d’un test de pronostic
Nos chercheurs travaillent activement à la compréhension des mécanismes moléculaires qui sous-tendent l’EM/SFC. Mon équipe a mis au point un nouveau test de diagnostic prometteur, qui explore les mécanismes et les schémas moléculaires qui changent au cours du développement précoce du malaise post-effort (MPE) chez les patients atteints d’EM/SFC sévère.

Ce test, qui utilise un Smart Shirt Hexoskin (un vêtement intelligent) pour induire un MPE léger mais reproductible, a jusqu’à présent permis de découvrir onze microARN différents associés à l’EM/SFC qui sont capables de différencier les patients atteints d’EM/SFC des patients sains – avec une précision de 90 % ! Les micro-ARN peuvent représenter des indicateurs potentiels de maladies telles que l’EM/SFC, et des changements dans l’expression des micro-ARN pourraient indiquer un dysfonctionnement et une dégénérescence cellulaires. Nos recherches pourraient aboutir à la mise au point d’un test de diagnostic de l’EM/SFC et d’un outil de pronostic utilisé pour prédire les cas futurs.

Étude du rôle de la Thrombospondin-1 

Notre équipe d’experts travaille également activement pour comprendre le rôle de la thrombospondine-1 (TSP-1) chez les personnes atteintes d’EM/SFC. La TSP-1, un biomarqueur important, semble être associée à des changements dans le flux sanguin des patients vers le cerveau, comme le montre notre cohorte de découverte. Des niveaux élevés de TSP-1 dans le sang ont été associés à un brouillard cérébral et à des troubles de la mémoire, tandis que des niveaux réduits ont été associés à une intolérance orthostatique (symptômes qui se développent en position debout mais sont soulagés en position couchée) et au POTS/STOP (syndrome de tachycardie orthostatique posturale, une condition qui affecte la circulation) dans un groupe de patients gravement malades atteints d’EM/SFC.  Après validation dans des cohortes plus importantes, s’il est confirmé que ces résultats sont importants dans l’EM/SFC, des traitements médicamenteux peuvent être mis au point afin de prévenir ou de traiter ces symptômes graves chez les patients atteints d’EM/SFC.

Comprendre les influences environnementales et génétiques

De plus, notre équipe à Montréal cherche à comprendre comment les influences environnementales et génétiques affectent l’expression des gènes dans les maladies les plus complexes telles que l’EM/SFC. Afin d’identifier les gènes candidats les plus prometteurs, le Dr Moreau et son groupe étudient actuellement des jumeaux identiques dont l’un est atteint d’EM/SFC et l’autre non, ainsi que des familles multigénérationnelles comptant de nombreux membres atteints.

Ces études prometteuses en cours à l’Université de Montréal nous rapprochent, je crois, de la découverte d’un test de diagnostic, de traitements et d’un remède contre l’EM/SFC. Mais nous avons besoin de votre aide pour accélérer cette précieuse recherche.

Je vous invite à vous joindre à moi pour soutenir l’Open Medicine Foundation lors de sa campagne Triple Giving Tuesday ! Lorsque vous ferez un don d’ici au 1er décembre 2020, votre don sera TRIPLEment égalé par de très généreux donateurs ! Cela équivaut à tripler l’impact de l’accélération des importantes recherches en cours dans les cinq centres de recherche de l’OMF – une collaboration internationale de scientifiques et de cliniciens qui se consacrent exclusivement à l’étude de l’EM/SFC et des maladies chroniques complexes connexes.

Rejoignez-moi dans notre quête pour trouver un remède à l'EM/SFC !

C’est avec votre soutien que nous menons des recherches cruciales – et que nous donnons de l’espoir à des millions de personnes.