Rechercher
Close this search box.
Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS) Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia Leading Research. Delivering Hope.Open Medicine Foundation® Canada

Étude du LCR afin de mieux cerner les mécanismes de pathogenèse de l'EM/SFC

  • Collecte d’échantillons de LCR et de plasma complémentaire auprès de patients atteints d’EM/SFC, parallèlement à d’autres troubles neurologiques (SEP, SLA, HSE, traumatisme crânien, etc.). 
  • Recrutement de plus de 380 patients COVID gravement malades, avec collecte d’échantillons de sang, d’urine et de plasma pour tous, et de LCR pour ceux dont l’état neurologique s’est gravement détérioré au début de la maladie. L’analyse est en cours.
  • 1 100 protéines ont été détectées dans le LCR.
  • 150 métabolites ont été détectés dans l’urine.
  • Parallèlement, les données métabolomiques du plasma (RMN + LC-MS) ont été analysées et ont permis d’obtenir près de 1 500 métabolites ou ratios métaboliques.
  • Ces données font l’objet d’une analyse informatique à Harvard et d’une coordination avec les données des culots de cellules sanguines à Harvard et à Stanford.

HYPOTHÈSE ET DESCRIPTION DE L’ÉTUDE

– Les mécanismes pathologiques sous-jacents de l’EM/SFC sont en grande partie inconnus, mais la présence d’auto-anticorps, de déviations du profil des cytokines et la présentation de symptômes liés au système nerveux autonome et cognitif indiquent le rôle de l’immunologie et de la neuroinflammation dans la pathogenèse de la maladie.

– L’étude du liquide céphalo-rachidien (LCR) pourrait fournir des informations spécifiques sur les processus pathologiques qui se produisent dans le système nerveux central.

Des mains gantées montrent un morceau de papier avec les résultats des tests.

OBJECTIFS

  • Collecter du LCR et du plasma de patients atteints d’EM/SFC.
  • Réaliser une analyse protéomique et métabolomique quantitative en interne.
  • Partager les données avec des groupes de collaboration qui souhaitent analyser le LCR plus en détail.