Rechercher
Close this search box.
Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS) Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia Leading Research. Delivering Hope.Open Medicine Foundation® Canada

Cours accéléré : L'étude des MPE/crises dans l'EM/SFC, la borréliose de lyme, la COVID longue

BUT DE L'ÉTUDE

L’étude comparera les marqueurs biologiques lors de symptômes légers et d’épisodes de crise/MPE chez des personnes atteintes d’EM/SFC, ainsi que de borréliose de Lyme et de COVID longue, en utilisant des échantillons de sang prélevés au doigt et des données continues provenant de capteurs portables pour comprendre la variabilité des symptômes.

CHERCHEURS

  • Linda Lan, PhD
  • Yue Wu, PhD
  • Jessi Li
  • Longsha, Liu
  • Jaime Seltzer
  • Michael Snyder, PhD
  • Christopher Armstrong, PhD

MISES A JOUR ET POTENTIEL

Recrutement en cours.

Le travail de collecte de données à partir d’échantillons de biofluides a commencé.

Les données du FitBit et les données relatives aux symptômes sont en cours d’évaluation.

L’analyse des premières données a permis d’identifier des différences hémodynamiques chez tous les patients lors d’une journée moyenne par rapport à une journée de crash ou de crise

L’université de Stanford a réussi à obtenir un financement interne.

HYPOTHÈSE ET DESCRIPTION DE L'ÉTUDE

Dans notre étude, au lieu de comparer les personnes atteintes d’EM/SFC à celles qui sont en bonne santé ou qui souffrent d’autres maladies, nous adoptons une approche différente. Nous examinons les mêmes patients atteints d’EM/SFC à différents moments : lorsque leurs symptômes sont légers et lorsqu’ils ont une crise/ poussée, c’est-à-dire une aggravation soudaine des symptômes souvent appelée malaise post-effort (MPE). Cette méthode nous permet de voir comment les symptômes évoluent dans le temps chez une même personne.

En outre, nous comparons ces schémas avec ceux des personnes atteintes de la borréliose de Lyme et de la COVID longue, afin de comprendre si les poussées sont similaires dans ces pathologies.

Les participants à l’étude fourniront de petits échantillons de sang par piqûre au doigt à différents moments. Nous aurons besoin d’échantillons prélevés pendant sept jours normaux et sept jours de crise, sur une période d’environ trois mois. Au cours de l’étude, les participants utiliseront également des dispositifs portables tels que le FitBit et des applications pour suivre leurs symptômes, nous fournissant ainsi des données en continu.

Nous analyserons les échantillons de sang pour y déceler des centaines de marqueurs biologiques afin d’essayer de trouver des modèles ou des déclencheurs liés aux poussées. Ce suivi détaillé et ces comparaisons peuvent nous aider à mieux comprendre et traiter les fluctuations des symptômes observées dans l’EM/SFC et les maladies apparentées.

OBJECTIFS

un gros plan d'un doigt avec une goutte de sang sur un fond blanc.

  1. Identifier les schémas biologiques qui correspondent aux symptômes de l’EM/SFC, de la borréliose de lyme et de la COVID longue.
  2. Caractériser les différences biologiques qui se produisent entre la ligne de base et la crise/MPE.
  3. Analyser les données de fréquence cardiaque continue fournies par le FitBit pour examiner les différences entre le métabolisme et les données hémodynamiques.
  4. Regrouper les patients sur la base d’une dynamique biologie-symptôme similaire.