Rechercher
Close this search box.
Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS) Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia Leading Research. Delivering Hope.Open Medicine Foundation® Canada

Mises à jour de Ronald W. Davis, Ph.D!

Du bureau de Ronald W. Davis, Ph.D.,

Président du conseil consultatif scientifique de l’Open Medicine Foundation (OMF)

J’ai l’honneur de vous annoncer que mes recherches sur l’encéphalomyélite myalgique et le syndrome de fatigue chronique (EM/SFC) ont été présentées dans magazine People ! Cet article décrit la lutte personnelle de ma famille pour trouver des traitements ou un remède pour mon fils Whitney, qui souffre d’EM/SFC sévère depuis plus de dix ans.

Comme indiqué dans le résumé de l’article de People, je me moque de savoir qui résoudra le problème de l’EM/SFC. Je sais simplement qu’il est possible de le résoudre en utilisant un bon raisonnement et en menant les bonnes expériences. Il y a quelque chose de défectueux ici, et je sais que nous pouvons le réparer.

Nous espérons que ce reportage permettra de sensibiliser le grand public aux ravages causés par l’EM/SFC et qu’il attirera de nouvelles possibilités de financement et de nouveaux chercheurs vers cette cause.

Lisez l’introduction à l’article de People dès maintenant.

(Ne tardez pas à consulter la version imprimée complète, désormais disponible en magasin, ou la version numérique dès qu’elle sera disponible).

Le magazine People diffusera également une émission de télévision me mettant en vedette, moi et ma famille, pour accompagner l’article principal, le 5 avril 2021, à partir de 19 heures ET / 16 heures PT.

Vous pouvez regarder l’émission en streaming le 5 avril à 19h00 ET ici. Vous pouvez également regarder l’émission sur People.com, l’application PeopleTV et les comptes Facebook, Twitter et YouTube de People.

Si vous ne pouvez pas être présent le 5 avril, le film sera disponible ici pour un visionnage ultérieur.

J’aimerais également partager avec vous une mise à jour vidéo sur les progrès passionnants de la recherche au Centre de recherche collaborative sur l’EM/SFC à Stanford !

 Pour visionner la vidéo dès maintenant.

Cette vidéo porte sur notre démonstration réussie du piège métabolique dans la levure. Nous avons inséré le gène humain IDO1 dans la levure de Baker. Ce gène entraîne la production d’un composé chimique appelé Nicotinamide Adenine Dinucleotide (NAD), essentiel à la croissance de la levure. Nous avons éliminé toutes les autres façons pour la levure de produire du NAD. Sous des niveaux normaux de Tryptophane, la levure se développe normalement. 

 

Quand on a augmenté le tryptophane, la levure a arrêté de se développer. Quand nous avons réduit le tryptophane, la levure a repris sa croissance. C’est une démonstration du piège métabolique dans un organisme ! C’est passionnant car cela nous donne un moyen facile de tester si divers médicaments et/ou suppléments peuvent faire sortir la levure de ce piège métabolique, ce qui permet d’envisager que cela puisse fonctionner chez l’homme.

 

Nous sommes en train d’essayer cela sur des cellules humaines. Je tiens à exprimer ma reconnaissance et ma gratitude à l’Open Medicine Foundation, car les premiers travaux d’analyse des données de l’étude sur les patients gravement malades ont conduit à l’hypothèse du piège métabolique. Ce travail a été largement financé par l’Open Medicine Foundation et nous n’aurions pas pu le faire sans elle.

Enfin, je suis heureux de vous faire part de cet article rédigé par Laurel Crosby, Ph.D., le Dr Hector Bonilla et leurs collègues de l’université de Stanford. Je crois que cette publication présente un développement potentiellement très important dans le traitement de l’EM/SFC. 

 

Le Dr Hector Bonilla a commencé à prescrire de faibles doses d’Abilify à certains de ses patients en se basant sur le rapport d’une patiente selon lequel ce médicament l’avait aidée.

 

Il a commencé à constater qu’il améliorait considérablement les symptômes de nombreux patients, avec peu d’effets secondaires, si bien que lui et Laurel Crosby, Ph.D., et ses collègues, ont décidé de procéder à un examen rétrospectif des dossiers de ses patients. Nous avons tous été impressionnés par les résultats et avons pensé qu’il était important de publier ce rapport très préliminaire. Nous sommes heureux d’avoir maintenant établi une bonne relation de travail avec la Stanford ME/CFS Clinic, dirigée par le Dr Bonilla, et nous poursuivons maintenant les tests sur l’Abilify pour une étude en double aveugle contre placebo afin de déterminer plus formellement si l’Abilify devrait devenir un traitement approuvé par la FDA pour l’EM/SFC.

 

Ayant été témoin des améliorations significatives que mon fils, Whitney Dafoe, a connues avec l’Abilify, j’espère que d’autres patients pourront en bénéficier également.

 

Lisez le texte entier sur l’Abilify

*Veuillez noter que l’OMFCA finance des projets de recherche dans ses cinq centres de recherche collaborative (CRC). Nous ne sommes généralement pas impliqués dans le processus de recherche. Chaque CRC fonctionne de manière indépendante et recrute les participants à la recherche parmi les cliniciens avec lesquels il collabore localement. Les CRC ne sont pas en mesure de répondre aux demandes de renseignements du grand public. En outre, l’OMFCA n’est pas autorisée à donner des conseils médicaux ou à commenter des problèmes médicaux personnels.

Aidez-nous à poursuivre la recherche.

 

Ensemble, nous pouvons améliorer la qualité de vie de toutes les personnes souffrant d’EM/SFC et d’autres maladies chroniques complexes, comme le syndrome de la maladie de Lyme post-traitement et la fibromyalgie.

 

Faites un don à l’Open Medicine Foundation Canada aujourd’hui !