Recherche sur l'encéphalomyélite myalgique / le syndrome de fatigue chronique (EM / SFC), le syndrome post-traitement de la maladie de Lyme (PTLDS), la fibromyalgie et le syndrome post-COVID .

Le Dr David Systrom est membre de la faculté de pneumologie et de soins intensifs du Brigham and Women’s Hospital et professeur adjoint de médecine à la Harvard Medical School, où il dirige la clinique de dyspnée et le programme avancé d’évaluation de l’exercice cardiopulmonaire. Il fait partie de la faculté de Harvard depuis plus de 35 ans, période au cours de laquelle il a reçu des subventions du NIH, de l’AHA, du ministère de la Défense, de Dysautonomia International et de l’OMF pour étudier diverses formes d’intolérance à l’effort. Au cours des cinq dernières années, il a utilisé des tests d’exercice cardio-pulmonaires invasifs pour étudier les mécanismes sous-jacents à la fatigue, à l’essoufflement et à l’intolérance orthostatique dans l’EM/SFC et la Covid longue. Ses travaux récents suggèrent des points communs entre les deux, en particulier une dysrégulation neurovasculaire et une hyperventilation connexe qui sous-tendent les symptômes pendant l’exercice. Il est le chercheur principal d’une étude en cours de 8 millions de dollars sur le dysfonctionnement mitochondrial des muscles squelettiques des membres et vient de terminer le tout premier essai clinique randomisé sur la pyridostigmine, tous deux dans le cadre de l’EM/SFC.