Rechercher
Close this search box.
Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS) Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia Leading Research. Delivering Hope.Open Medicine Foundation® Canada

Profils détaillés du protéome et du métabolome

Collaborer avec les CRC de l’OMF à Uppsala et Melbourne pour établir une perspective globale.   Décoder les mécanismes moléculaires qui sous-tendent l’EM/SFC et contribuent à des symptômes spécifiques, en mettant l’accent sur le malaise post-effort (MPE) :
  • Phénotypage approfondi des patients atteints d’EM
  • Établissement du profil protéomique plasmatique global des patients atteints d’EM
  • Établissement du profil plasmatique métabolomique global des patients atteints d’EM.
    • Alain Moreau, PhD
    • Jonas Bergquist, MD, PhD
    • Chris Armstrong, PhD
    • Neil McGregor, BDS, MDSc, PhD
  • Plus de 160 échantillons ont été reçus et prétraités, et les étapes de nettoyage sont terminées.
  • Protéomique à grande échelle – les données sont prêtes et livrées à Montréal et à Harvard pour une évaluation plus approfondie en juin 2022.   
  • Manuscrit en préparation.
HYPOTHÈSE ET DESCRIPTION DE L'ÉTUDE

Illustration de globules rouges circulant dans la circulation sanguine

En tirant parti de notre expertise dans l’écosystème de l’Open Medicine Foundation et grâce à un partenariat unique entre trois centres de recherche Collaborative EM/SFC de l’OMF (Melbourne, Montréal et Uppsala), notre équipe de recherche examinera les liens entre les molécules circulant dans le sang et l’EM.

Ce projet permettra de mieux comprendre pourquoi certains patients atteints d’EM présentent des symptômes différents et comment le malaise post-effort exacerbe de nombreux symptômes. L’identification de biomarqueurs spécifiques contribuera au développement de la prédiction du risque de complications associées à l’EM, à la prévention précoce et à l’élaboration de meilleurs traitements pour atténuer les symptômes les plus graves, ce qui pourra éventuellement conduire à de nouvelles approches thérapeutiques pour guérir l’EM.

Aucune approche mono-omique ne peut élucider complètement la multitude d’altérations qui se produisent dans l’EM. Le projet DOMINO-ME associera une caractérisation phénotypique approfondie des patients atteints d’EM à des stratégies de découverte non biaisées en combinant des profils protéomiques et métabolomiques globaux d’échantillons de plasma pour découvrir la pathogenèse de l’EM.