Recherche sur l'encéphalomyélite myalgique / le syndrome de fatigue chronique (EM / SFC), le syndrome post-traitement de la maladie de Lyme (PTLDS), la fibromyalgie et le syndrome post-COVID .

Nouvelle publication de Jonas Bergquist, MD, PhD, et de ses collègues !

Nous sommes ravis de partager une nouvelle publication issue de la recherche financée par l’Open Medicine Foundation
(OMF). Jonas Bergquist, MD, PhD, médecin conseil de l’OMF et directeur du centre de recherche collaborative sur l’EM/SFC soutenu par l’OMF à l’université d’Uppsala, et ses collègues, ont publié une étude intitulée :
 Analyse des métabolites du tryptophane et des composés apparentés dans les tissus humains et murins : développement et validation d’une méthode quantitative et semi-quantitative utilisant la spectrométrie de masse à haute résolution. A lire dès maintenant ! 

Le Dr Jonas Bergquist est photographié dans son laboratoire, portant une blouse de laboratoire. Sous l'image, le titre de la publication est affiché.

 

Résumé de la recherche – Du bureau du Dr. Jonas Bergquist :

 

« Notre récente étude, publiée dans l’Analytical Methods Journal, visait à étudier les niveaux de métabolites du tryptophane dans le plasma humain en utilisant une technique avancée appelée spectrométrie de masse à haute résolution. Le tryptophane est un acide aminé essentiel qui joue un rôle crucial dans divers processus métaboliques. Des perturbations dans sa voie d’accès ont été impliquées dans plusieurs maladies.

 

Notre objectif est d’intégrer cette méthodologie dans notre prochaine étude visant à analyser des échantillons de plasma de personnes diagnostiquées comme souffrant d’encéphalomyélite myalgique/ syndrome de fatigue chronique (EM/SFC) et de les comparer à des échantillons de personnes en bonne santé, afin de découvrir les mécanismes potentiels impliqués dans le développement de cette maladie invalidante. Cette étude soutient le modèle du piège à kynurénine pour l’EM/SFC, en mettant en lumière la pathogenèse de cette maladie. Nous espérons que nos résultats contribueront à une meilleure compréhension de l’EM/SFC. »

 


 

L’Open Medicine Foundation Canada s’engage à financer des recherches et des publications révolutionnaires comme celle-ci, qui ont le potentiel d’améliorer la vie de millions de personnes atteintes d’EM/SFC et de COVID longue. Votre soutien est crucial pour accélérer la recherche, faire progresser notre compréhension de ces pathologies complexes et, en fin de compte, trouver des diagnostics et des traitements efficaces.

 

Nous vous invitons à faire un don aujourd’hui pour soutenir nos efforts continus. Chaque contribution, petite ou grande, a un impact significatif sur la vie des personnes touchées par ces maladies invalidantes.