Du bureau de Jonas Bergquist, MD, PhD
Université d’Uppsala.

Au nom de mon équipe du Centre de recherche collaborative EM/SFC de l’Université d’Uppsala, j’ai le plaisir de vous présenter notre document intitulé  » Hypothesis : Mechanisms That Prevent Recovery in Prolonged ICU Patients Also Underlie Myalgic Encephalomyelitis/Chronic Fatigue Syndrome». Il a été publié récemment dans Frontiers in Medicine !

Grâce, en partie, à un financement de l’Open Medicine Foundation (OMF), la publication de mon équipe décrit les chevauchements entre la maladie en phase critique prolongée et l’EM/SFC. L’hypothèse est que les mécanismes qui empêchent le rétablissement de certains patients des unités de soins intensifs peuvent également être à l’origine de l’EM/SFC.

Nous espérons que cet article permettra aux chercheurs des deux communautés de comprendre les similitudes entre les deux maladies – et ainsi d’autres collaborations qui pourraient contribuer à améliorer la vie des patients atteints de ces maladies.

Lisez l’article complet ici.