Rechercher
Close this search box.
Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS) Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia Leading Research. Delivering Hope.Open Medicine Foundation® Canada

Ron Davis : Nouvelle étude sur les neutrophiles !

Du laboratoire de Ron Davis

Nouvelle étude sur les neutrophiles

Au cours
de la dernière semaine de
notre campagne du
Triple Giving Tuesday, nous
sommes heureux de mettre en lumière l’une des études incluses dans les
initiatives de recherche soutenues par l’OMF en 2022. Cette étude est dirigée
par Ron Davis, PhD, et sa collègue de Stanford, Vanessa Velasco, PhD.

*N’oubliez
pas
, Le temps presse pour faire tripler votre don à l’OMFCA !
Donnez aujourd’hui avant que
la contrepartie ne s’achève le 29 novembre.


 

L’évaluation
des neutrophiles dans l’EM/SFC
Résumé

 enquêteurs principaux
Ron Davis, PhD
Vanessa Velasco, Ph.D. 

 

Pourquoi étudier les neutrophiles chez les personnes atteintes d’EM/SFC ?

Les neutrophiles sont un type de globules blancs et font partie du système immunitaire. Ils aident l’organisme à combattre les infections, à réagir aux allergènes et à guérir des blessures. Les neutrophiles se forment dans la moelle osseuse et, une fois arrivés à maturité, ils circulent dans le sang, attendant les « envahisseurs » (infections, allergènes ou blessures). Lorsqu’un envahisseur attaque votre organisme, il provoque une inflammation. Les neutrophiles sont les premiers à agir, se déplaçant vers le site des tissus, où ils tendent des pièges et ingèrent les agresseurs. Une fois la menace résolue, les neutrophiles s’éliminent et l’inflammation diminue.

Les patients atteints d’EM/SFC présentent un dysfonctionnement du système immunitaire, bien que la complexité de ce dysfonctionnement rende difficile la définition exacte de ce qui se passe. Les symptômes de l’EM/SFC indiquent un état d’inflammation chronique, mais il n’y a pas encore assez de preuves scientifiques pour le prouver. Dans les états d’inflammation chronique, comme la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques et les maladies inflammatoires de l’intestin, on observe un dysfonctionnement des neutrophiles. Dans ce cas, le nombre de neutrophiles qui pénètrent dans les tissus est déséquilibré et ils peuvent s’attaquer aux tissus environnants, causant des dommages et aggravant l’inflammation. En outre, dans le cas du dysfonctionnement des neutrophiles, le processus par lequel ceux-ci sont éliminés et évacués du système une fois le danger écarté est également dysfonctionnel et peut provoquer une inflammation chronique.

Qu’est-ce qui rend l’étude soutenue par l’OMF unique ?

Des études antérieures sur les neutrophiles dans l’EM/SFC ont montré certaines anomalies, avec une variété de résultats liés à différentes mesures de l’activité des neutrophiles, mais ces études n’ont pas encore pleinement défini le dysfonctionnement des neutrophiles et sa contribution potentielle à l’inflammation chronique de la maladie. Les méthodes traditionnelles d’isolement des neutrophiles les altèrent et nécessitent une configuration différente pour les études sur l’inflammation des neutrophiles. Dans le cadre de cette étude, nous allons d’abord concevoir et mettre au point une toute nouvelle technologie de test qui isolera les neutrophiles du sang total, sans les altérer, et qui imitera les conditions inflammatoires du corps humain. À l’aide d’échantillons de sang provenant de patients atteints d’EM/SFC et de témoins en bonne santé, l’étude comparera de nombreuses caractéristiques des neutrophiles, avant et après l’inflammation, afin de déceler les différences et les anomalies. Les scientifiques analyseront ensuite plusieurs composantes des données en même temps, plutôt que d’examiner une seule mesure à la fois.

Le but de l’étude : 

Le but ultime de cette étude est d’identifier les anomalies des neutrophiles qui sont uniques aux patients atteints d’EM/SFC ; ceci pourrait fournir la base d’un nouveau marqueur de la maladie.

* Veuillez noter que les centres de recherche collaborative (CRC) de l’OMF fonctionnent de manière indépendante et recrutent les participants auprès des cliniciens locaux.* Cette étude de recherche n’est pas ouverte aux volontaires pour le moment.

 


Le temps presse pour TRIPLER votre investissement dans les petits essais cliniques de traitement !

Au cas où vous l’auriez manqué, cette année, nous collectons des fonds pour soutenir les petits essais cliniques de traitement. S’ils sont prometteurs, les petits essais cliniques de traitement mèneront à des essais cliniques plus importants sur des médicaments soit nouveaux soit déjà existants. S’ils s’avèrent efficaces, les petits essais cliniques sont le meilleur moyen d’accélérer le processus de guérison. Faisons en sorte que cette année soit meilleure que jamais en restaurant ensemble l’espoir et la santé.

TOUS les dons à l’OMF, quel que soit leur montant, seront triplés jusqu’au 29 novembre seulement. Dépêchez-vous avant que la contrepartie ne soit épuisée !

Collecter des fonds 

Vous pouvez faire la différence. Lancez une collecte de fonds numérique pour l’OMF en cinq minutes ou moins.

 

Suivez-nous 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et partagez nos articles sur le Triple Giving Tuesday sur vos propres comptes de réseaux sociaux. N’oubliez pas de nous taguer !


 

Pour célébrer notre plus grande collecte de fonds de l’année, nous voulons partager avec vous les progrès incroyables que nous avons déjà réalisés pour financer et faciliter la recherche collaborative. Jusqu’à présent cette année, nous avons déjà financé plus de 5,5 millions de dollars en activités de recherche.